Wi-Fi / Internet

Solution internet filaire et déploiement en entreprise avec accès partagé

Téléphonie IP

Systèmes de communications hébergés ou implantés localement.

Réseautique

Gestion de parc informatiques, serveurs, routeurs et commutateurs

Câblage structuré

Technique d’interconnexion organisée des équipements d’une entreprise

Caméras surveillance

Équipements et solutions de surveillance et contrôle d’accès pour bâtiments

Historique


Fondée en 1995, CCE TELECOM INC, œuvrait dans la conception, la vente et l’installation de systèmes de contrôle de chauffage et de climatisation.

Son fondateur Éric Defoy, passionné des nouvelles tendances en matière de technologies, réoriente donc l’entreprise dans cette direction.  Les services de télévision par satellite en marquèrent l’entrée.  À l’avant-garde, CCE Telecom se distinguait déjà en proposant des solutions de distribution innovatrices pour les immeubles multi-locatifs.

Vinrent ensuite d’autres services tels que la téléphonie conventionnelle, le câblage informatique, la réseautique.  Au fil du temps, ces services évoluaient pour représenter le porte-folio actuel de CCE Telecom, à savoir  : internet sans-fil, la téléphonie IP, les services infonuagiques, le câblage structuré et les systèmes de surveillance et d’accès.

Faites confiance à CCE Telecom, une équipe dédiée ayant à coeur le professionnalisme, un service à la clientèle de haut niveau et promoteur de solutions fiables et durables.

WI-FI / INTERNET

Apparues pour la première fois en 1997, le Wi-Fi, aussi orthographié wifi est un ensemble de protocoles de communication sans fil régis par les normes du groupe IEEE 802.11 (ISO/CEI 8802-11). Un réseau Wi-Fi permet de relier par ondes radio plusieurs appareils informatiques (ordinateur, routeur, smartphone, modem Internet, etc.) au sein d’un réseau informatique afin de permettre la transmission de données entre eux.

 

Grâce aux normes Wi-Fi, il est possible de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. En pratique, le Wi-Fi permet de relier des ordinateurs portables, des machines de bureau, des assistants personnels (PDA), des objets communicants ou même des périphériques à une liaison haut débit.

 

La portée peut atteindre plusieurs dizaines de mètres en intérieur (généralement entre une vingtaine et une cinquantaine de mètres) s’il n’y a aucun obstacle gênant (mur en béton par exemple) entre l’émetteur et l’utilisateur. Ainsi, des fournisseurs d’accès à Internet peuvent établir un réseau Wi-Fi connecté à Internet dans une zone à forte concentration d’utilisateurs (gare, aéroport, hôtel, train, etc.). Ces zones ou points d’accès sont appelés bornes ou points d’accès Wi-Fi ou « hot spots ».

TÉLÉPHONIE IP

La voix sur IP, ou « VoIP » pour Voice over IP, est une technique qui permettait à l’origine de transmettre la voix sur des réseaux IP filaires (câble/ADSL/fibre optique) ou non (satellite, Wi-Fi, GSM, UMTS ou LTE), qu’il s’agisse de réseaux privés ou publics.

 

Longtemps confinés au transport de la voix, certains logiciels de VoIP tels que Skype, Messenger diffusent aujourd’hui les appels vidéo ainsi que la messagerie instantanée et permettent le transfert de fichiers. De nouvelles applications, plus rapides et plus performantes, sont nées pour gérer simultanément tous les flux multimédia.

 

En ce qui concerne la téléphonie uniquement, cette technologie est complémentaire de la téléphonie sur IP (« ToIP » pour Telephony over Internet Protocol), qui concerne les fonctions réalisées par un autocommutateur téléphonique IPBX.

En savoir plus

RÉSEAUTIQUE

Un réseau informatique est un ensemble d’équipements reliés entre eux pour échanger des informations.  Il s’agit d’une intersection de plusieurs connexions ou équipements (un ordinateur, un routeur, un concentrateur, un commutateur).

De façon horizontale, un réseau est une strate de trois couches : les infrastructures, les fonctions de contrôle et de commande, les services rendus à l’utilisateur. De façon verticale, on utilise souvent un découpage géographique : réseau local, réseau d’accès et réseau d’interconnexion.

CABLAGE STRUCTURÉ

Le câblage structuré est l’ensemble des techniques, méthodes et normes permettant de réaliser l’interconnexion physique des différents locaux d’une entreprise, d’un centre de données ou d’une zone plus large (campus ou ville).

 

On peut lister un ensemble de sujets concernant le câblage structuré :

 

  • Connexions entrantes : là où un bâtiment est connecté au reste du monde (“arrivée télécom”).
  • Salles d’équipements réseaux : là où sont connectés les équipements servant aux utilisateurs (serveurs par exemple).
  • Salles de télécommunication (ou Sous-répartiteur, Local Technique d’Etage, etc.) : là où l’interconnexion se fait entre le câblage vertical et le câblage horizontal.
  • Câblage vertical : tous les liens reliant les salles de télécommunications entre elles, ainsi que les bâtiments et les réseaux extérieurs.
  • Câblage horizontal : Lien entre les salles de télécommunications et chaque connecteur individuel dans les bureaux.
  • Composants utilisateur : câble de raccordement des équipements qui connectent l’utilisateur au câblage horizontal.

CAMÉRA SURVEILLANCE

La vidéosurveillance (ou vidéoprotection qui est le terme officiel pour l’État en France) est un système de caméras et de transmission d’images, disposé dans un espace public ou privé pour le surveiller à distance ; il s’agit donc d’un type de télésurveillance. Les images obtenues avec ce système, peuvent être traitées automatiquement et/ou visionnées puis archivées ou détruites. La surveillance a pour but de contrôler les conditions de respect de la sécurité, de la sûreté ou de l’exécution d’une procédure particulière.

 

Le principe de filmer et de contrôler un phénomène à distance a été utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale par les Allemands pour des raisons de sûreté : pour observer le lancement de leurs missiles. Mais on ne parle de télésurveillance stricto sensu qu’à partir du moment où le système est industrialisé et permet à un opérateur (surveillant) de contrôler simultanément plusieurs lieux sur une batterie d’écrans, ceci à des fins civiles.

 

Le contrôle d’accès désigne les différentes solutions techniques qui permettent de sécuriser et gérer les accès physiques à un bâtiment ou un site, ou les accès logiques à un système d’information. On distingue ainsi le contrôle d’accès physique et le contrôle d’accès logique.

Les entreprises sont de plus en plus amenées à tracer leurs accès informatique à l’aide d’un Reporting des Droits d’Accès.